Qui suis-je ?

Bénédicte Bouvy, ostéopathe

Je m’appelle Bénédicte Bouvy, j’ai 33 ans, et je suis ostéopathe à Versailles et à Paris 5 depuis près de 10 ans. 

Il y a longtemps, lors d’un stage en pharmacie, j’ai découvert la phytothérapie. La pharmacienne chez qui j’étais en stage fabriquait ses tisanes, ses crèmes, à base de plantes et d’huiles essentielles. J’ai été très enthousiasmée par cette approche un peu différente du soin. Il était possible de soulager les gens avec des plantes sous toutes leurs formes. Il y avait donc d’autres voies que la médecine allopathique: c’était le début de ma réflexion sur l’accompagnement que je souhaitais proposer. 

Animée par cette découverte, je me suis naturellement orientée vers la faculté de pharmacie. C’est là que j’ai constaté que je n’étais pas faite pour la chimie organique, et que je souhaitais prendre plus de temps avec les patients. Quelques minutes derrière un comptoir n’allaient pas être suffisantes, je voulais un échange plus approfondi, et pouvoir avoir une approche vraiment individualisée, loin des protocoles fixes qu’on applique à tout le monde. 

J’avais découvert l’ostéopathie quelques années auparavant comme patiente. La solution est donc arrivée comme une évidence: comment proposer une prise en charge naturelle, axée sur la prévention, adaptée à chaque patient et permettant d’aller réellement à leur rencontre?

Une seule réponse: l’ostéopathie. 

Un soin doux, où l’on a le temps pour le patient, en prenant en compte l’être humain dans sa globalité, avec ses antécédents, son vécu, ses émotions 

J’ai donc étudié 5 ans au COS d’ile de france, (école agrée par le ministère, devenue depuis l’EOP). Nous y avons appris une ostéopathie plutôt mécanique, dont j’ai découvert rapidement les limites dans mes premières années d’exercice libéral. Certains patients avaient besoin de plus de délicatesse: les bébés et les femmes enceintes par exemple. Une grande période de formation à commencé pour accueillir ces patients si particuliers. Cela m’a donné accès à un pan de l’ostéopathie très différent. 

La rencontre avec ma collègue sage femme a terminé de me convaincre: je souhaitais pouvoir accompagner les femmes à vivre leur féminité, leur intimité, leurs désirs de grossesse, et tenter de les aider dans les étapes que sont l’accouchement, l’allaitement, le post partum et la parentalité. 

Cette rencontre m’a sensibilisée aux difficultés féminines, et aux injonctions de la société: 

  • « t’es une chochotte, c’est normal d’avoir mal pendant les règles », 
  • « tu n’arrives pas a allaiter, donne lui un biberon », 
  • « pourquoi tu lui donnes un biberon, le lait maternel est ce qu’il y a de mieux pour ton bébé »
  • « tu devrais être contente, t’as un super bébé, ton conjoint t’aide, de quoi tu te plains? »

Il est capital qu’il y ait des lieux bienveillants comme les cabinets d’ostéopathie où les femmes puissent venir parler de leurs douleurs et de leurs difficultés. L’endométriose ou la dépression du post partum ne doivent plus être des tabous. J’ai donc trouvé ma place, en créant un cabinet à Versailles, où les femmes peuvent recevoir de l’aide en complément de leur parcours et suivi médical. 

Prendre rendez-vous

Les formations de votre Ostéopathe:

En milieu hospitalier
  • Service de Médecine Physique et de Réadaptation à l’hôpital Corentin Celton, Issy-les-Moulineaux,
  • Centre d’imagerie médicale de Vanves
Lors d’évènements sportifs
  • Tournois des grandes écoles (Palaiseau)
  • Foulées de l’assurance (Boulogne-Billancourt)
  • Cross du Figaro (Saint-Cloud)
Formations complémentaires
  • OSTEONAT : prise en charge du bébé et de la femme enceinte.
  • CFPCO : accompagnement de la femme, lors de la grossesse et de l’accouchement.
  • NUTERGIA : formation à la micronutrition.
  • EUROPROMOSTEO :  Formation de Jean pierre Marguaritte, Intégration des liens entre le structurel, l’organique et le métabolique dans la pratique de l’ostéopathie.
  • CFPCO : La sphère gynécologique en ostéopathie: de l’adolescente à la femme ménopausée.
  • CFPCO : formation à la périnatalité, les premiers jours de la vie.
  • NOESIS  : Hypnose.
  • ARCHE: Hypnose
  • BERNARD FERRU: fertilité et grossesse 
  • YGY: techniques urogynécologiques (Catherine RYBUS)
  • CFPCO: Ostéopathie et médecine dentaire (Dr Isabelle Hue)
  • YGY: succion et déglutition (Charlotte Bergerot Pallisco)